En juillet 2011, le CLD Antoine-Labelle a présenté les projets de développement qu’il a acceptés pour la prochaine année. Grâce à notre président qui a fait les démarches nécessaires, nous avons obtenu une subvention substantielle pour l’aménagement de nos pistes de ski.

Nous ne sommes pas les seuls à vouloir modifier la signalisation nécessaire sur nos pistes afin de la rendre conforme aux normes provinciales pour la sécurité dans les sports. Notre part du gâteau se situe autour de 5000$ dont le premier dépôt de 1400$ a déjà été opéré. Les prévisions budgétaires sont détaillées en poteaux, vis, clous, affiches et main d’œuvre au montant de
7231,70$, tel montant provenant de diverses sources, particulièrement du CLD et de la Caisse populaire.

Le Centre local de développement de la Municipalité régionale de comté d’Antoine-Labelle (CLD) est un organisme parapublic qui a pour mission de favoriser et soutenir le développement économique du territoire de la MRC d’Antoine Labelle en offrant des services de soutien technique et financier.

La piste telle que visitée en juillet 2011 a besoin d’un entretien important que des bénévoles auront de la difficulté à réaliser; les obstacles sont nombreux, pierres, trous de boue, racines d’arbres. Puisque le sentier doit servir autant l’été que l’hiver, il faut lui donner un aspect praticable tout en respectant l’environnement.

Après cette réfection, commencée par des bénévoles de notre lac, il sera bon d’inviter les étrangers à nous visiter, nous offrons gratuitement plage, sentiers balisés de marche et de ski, deux fêtes annuelles, la fête de l’amitié en septembre, la fête du patinage en février, un ensemencement annuel de truites, des tonnes de cadeaux aux personnes présentes et une assemblée générale pour coordonner le tout. Avec l’aide de la municipalité, quelques annonces bien placées dans la ligne Montréal-Nominingue, attirera les familles comme dans les années 1920-1950, nos commerces ne s’en porteront que mieux et seront plus en mesure de résister à la concurrence.

Roland Pepin