Bonjour M. Pépin,

Je vous ai copié mon message en réponse à Bateau lesté et Wakeboard. Tel que mentionné, j’ai vérifié et le site indique toujours:
Mathieu Dion Says: Your comment is awaiting moderation.
septembre 2nd, 2008 at 21:24

En espérant que vous pourrez inscrire mon message sur le blogue. Je crois qu’il est important que tout le monde puisse s’exprimer sur le sujet.

Merci de votre collaboration
Mathieu Dion-Coursol

———————————-

Bonjour, je ne crois pas que le fait de susciter la pensée écologique de tous et chacun est une bonne manière de s’y prendre pour faire disparaître les gros bateaux qui font de belles grosses vagues. Malheureusement, j’ai beaucoup de difficulté à croire que votre commentaire concernant la protection de l’environnement aurait vu le jour sur ce blogue si votre bateau n’avait pas chaviré. La plupart des gens que j’ai croisés sur le lac ont conscience des plus petits bateaux et ne font pas exprès pour se tenir à proximité de ces plus petites embarcations. Bien entendu, ce genre de situation peut se produire notamment dans «la passe» où plusieurs pêcheurs s’arrêtent à cet endroit pour pratiquer leur sport. Certains conducteurs rebrousseront chemin à quelques reprises pour laisser la chance au pêcheur de bouger, mais il arrive que le message ne soit pas compris… C’est comme si vous étiez sur une autoroute, par exemple, et que vous vous promeniez en scooter. Soudainement, une remorque passe à côté de vous. Évidemment, vous vous ferez peut-être brasser quelque peu (ce n’est pas parce qu’il veut vous brasser, mais bien parce qu’il n’a pas le choix; il n’y a pas d’autres chemins). Voudrez-vous alors faire interdir les grosses remorques sur les routes!!! Un lac est un endroit public où tout le monde a le droit de pratiquer le sport qu’il veut allant du wakeboard à la pêche. Le lac est assez grand pour permettre à tous ces types d’embarcation de coexister sans qu’il n’y ait de problèmes.

Voici un autre petit exemple pour illustrer mes propos. Je ne sais pas si vous avec entendu parler d’un bateau de wakeboard qui a chaviré cet été dans le fleuve St-Laurent. Pour faire une histoire courte, le bateau de 24′ revenait des feux d’artifices de La Ronde. Sur le chemin du retour, il a croisé non pas un, mais bien deux bateaux de croisière (le cavalier Maxim entre autre). Les bateaux se suivaient de près et ont engendré une seule et même vague qui avait une hauteur de 12′. Le bateau a chaviré et ses occupants se sont retrouvés à l’eau.. en pleine noirceur. Heureusement, ils ont tous été sains et saufs. Le bateau d’une valeur d’environ 70 000$ n’a pas eu cette chance et est toujours au fond du fleuve St-Laurent. Simplement pour vous faire remarquer que la combinaison de différents facteurs peut parfois occasionner des problèmes inattendus. Les bateaux sont habituellement faits pour être stables et surmonter les vagues. Si votre embarcation est remplie d’eau, par exemple, vous conviendrez qu’il est possible que sa flottabilité soit quelque peu affectée.

En ce qui à trait aux problématiques d’érosion des berges qui sont peut-être plus marquées cette année, je crois que vous aurez tous pu constater que le niveau du lac était anormalement élevé. Je ne crois pas que nous avons eu l’été que tout le monde souhaitait. Les précipitations ont été très importantes au cours de l’été. Je ne crois donc pas que les bateaux qui font des grosses vagues sont au coeur de la problématique que vous soulevez. Je ne sais pas quand vos vacances ont eu lieu, mais comme tout le monde, elles ont sûrement été ponctuées de plusieurs jours de pluie. Moi même, j’ai pu constater l’érosion de mon beau terrain de volleyball. Fait à noter, mon terrain de volleyball se situe à plus de 80′ du lac et je vous assure que ce ne sont pas des grosses vagues de gros bateaux de wakeboard qui ont causé cette érosion.

Sur ce, je vous souhaite à tous une belle fin d’été. En fait, avec les températures que nous avons eu au cours des dernières semaines, on serait porté à croire que l’été commence enfin… Profitez donc du beau temps et apprenez à apprécier tous les types d’embarcation.